fbpx

Pas facile de s’y retrouver parmi tous les labels bio qui certifient les cosmétiques naturels ! Que l’on entame sa transition vers le naturel ou que l’on soit déjà expert, il est parfois difficile de juger de la qualité d’un label.

Pour vous aider lors de vos prochains achats beauté naturelle chez My Bio Time, nous vous avons concocté un petit guide !

C’est quoi un label bio ?

Un label bio est une certification délivrée par un organisme indépendant et reconnu. Il garantit notamment l’absence de pesticides dans les cosmétiques ainsi que l’absence d’OGM mais aussi la qualité et la traçabilité des ingrédients issus de l’agriculture biologique.
Il n’existe pas de législation européenne unique et une association, qu’elle soit privée ou public, est libre de créer une charte. Ainsi, de nombreux labels bio existent avec leur propre cahier des charges. Certains sont plus exigeants que d’autres en intégrant des critères comme la provenance française, le respect des conditions de travail ou le soutien aux valeurs écologiques.

cosmos label bio

COSMetic Organic Standard est un label bio international développé par cinq membres fondateurs qui représentent les labels cosmétiques biologiques de différents pays d’Europe :

  • BDIH (Allemagne)
  • Cosmebio (France)
  • Ecocert (France)
  • Icea (Italie)
  • Soil Association (Grande Bretagne)

Leur but est de définir des exigences minimales communes et d’harmoniser les règles de certification des cosmétiques biologiques et naturels en Europe.

 Les garanties
au moins 95% du total des ingrédients transformés physiquement doit être biologique selon une liste qui détaille ceux qui doivent obligatoirement être biologiques. Seule une transformation physique simple est autorisée.
Les ingrédients transformés chimiquement doivent être issus de matières premières agricoles selon des procédés de fabrication propres et conformes aux principes de la “Chimie Verte”. Il existe de plus une liste des ingrédients qui doivent être obligatoirement biologiques.
label cosmebio

Cosmebio est un label bio né en 2002 de la collaboration d’une dizaine de laboratoires cosmétiques engagés dans l’élaboration d’un cahier des charges d’une cosmétique éthique.
La charte Cosmebio a donné naissance à un cahier des charges très exigeant déposé auprès du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.

Les garanties
au minimum 95% des ingrédient sont naturels ou d’origine naturelle.
au minimum 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique.
10% minimum du produit fini sont issus de l’agriculture biologique.
Produits garantis sans OGM.
Les parfums et colorants de synthèse, les parabens, les silicones, les matières issues de la pétrochimie et les produits éthoxylés (PEG) sont interdits. Quelques molécules synthétiques demeurent indispensables comme agents de conservation.
Les matières premières d’origine animale et les tests des produits sur les animaux sont interdits. Certains produits et sous-produits animaux ne mettant pas en cause directement la vie des animaux et dont le prélèvement n’a pas d’effet néfaste sur les équilibres écologiques peuvent néanmoins être utilisés (cire d’abeille, propolis, miel, lait, etc.).
Respect de l’environnement au niveau des modes d’obtention des matières premières, des procédés de transformation, des modes de présentation des produits finis, de leur biodégradabilité, du recyclage de leurs emballages et l’ensemble des déchets issus de leur fabrication.
Pas d’ingénierie génétique, ni de radiations ionisantes dans la production et le traitement des produits agricoles.
label ecocert

Ecocert est un organisme de contrôle et de certification agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.

Les garanties
au minimum 95% des ingrédients sont d’origine naturelle.
au minimum 10% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique
5% maximum font partie d’une liste très restreinte de molécules synthétiques qui demeurent indispensables comme agents de conservation. 
Les ingrédients sont collectés, transformés ou extraits selon des procédés validés par Ecocert (démarche et méthode de production respectueuses de l’environnement).
Les parfums et colorants de synthèse, les silicones, les parabens, les glycols, etc. sont interdits.
Les matières premières d’origine animale et les tests des produits sur les animaux sont interdits. Certains produits et sous-produits animaux ne mettant pas en cause directement la vie des animaux et dont le prélèvement n’a pas d’effet néfaste sur les équilibres écologiques peuvent néanmoins être utilisés (cire d’abeille, propolis, miel, lait, etc.).
BDIH label bio

BDIH, créé en 1951, est l’association fédérale des entreprises commerciales et industrielles allemandes pour les médicaments, produits diététiques, compléments alimentaires et  soins corporels. Son label bio est défini par un groupe de travail sur les cosmétiques naturels avec une charte et un cahier des charges précis.
Ce cahier est construit sur une “liste positive” d’ingrédients autorisés : un seul ingrédient non autorisé exclut la certification du produit !

Les garanties
100% des ingrédients appartiennent à la liste des ingrédients autorisés établie. 
Cosmétiques formulés à partir de matières premières naturelles, minérales ou végétales et de culture biologique contrôlée ou de cueillette sauvage contrôlée si possible.
Produits garantis sans OGM.
Les parfums et colorants de synthèse, les silicones, les parabens, la paraffine et autres dérivés du pétrole et les matières premières éthoxylées sont interdits.
Quelques molécules synthétiques demeurent indispensables comme agents de conservation. Une liste positive limitée précise les molécules autorisées dont la présence doit par ailleurs être explicitée sur l’emballage.
La transformation des matières premières en préparations cosmétiques doit se faire avec précaution et subir peu de processus chimiques. Pas d’ingénierie génétique, ni de radiations ionisantes dans la production et le traitement des produits agricoles.
Les emballages doivent être économes et respectueux de l’environnement.
label nature et progrès bio

Nature et Progrès est une association de consommateurs, de producteurs agricoles et de professionnels de la cosmétique biologique unis en faveur d’une agriculture biologique respectueuse de la biodiversité, du tissu rural et du savoir-faire agricole sans refus du progrès.
L’objectif est donc de développer des produits respectueux des hommes, des animaux, des plantes et de la planète.  Le cahier des charges est très strict : pour qu’un produit soit labellisé, il exige que 100% des ingrédients soient issus de l’agriculture biologique et qu’au minimum de 70% des gammes de la marque soit labellisés Nature et Progrès.

Les garanties 
100% des ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique ou d’une cueillette règlementée
Produits garantis sans OGM.
Les matières premières doivent être obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples n’utilisant pas de molécule de synthèse.
Les conservateurs, parfums et colorants de synthèse, les silicones et les matières issues de la pétrochimie sont interdits.
Les matières premières d’origine animale et les tests des produits sur les animaux sont interdits.
label natrue bio

NaTrue est un groupement d’intérêt international de fabricants de cosmétiques naturels et biologiques dont l’objectif commun est de préserver le niveau d’exigence le plus élevé possible pour les normes applicables aux cosmétiques naturels et biologiques ainsi qu’aux ingrédients qui les composent.

Il existait au départ trois labels différents mais afin de simplifier les choses, il n’existe à présent plus qu’un seul logo.

Les garanties
au minimum des ingrédient sont issus de l’agriculture biologique contrôlée et/ou de la cueillette sauvage certifiée conformément à la réglementation européenne en matière de production biologique. Il fixe également une teneur minimale en substances naturelles non modifiées plus élevée que pour le premier niveau de certification.
au minimum des ingrédient sont issus de l’agriculture biologique contrôlée et/ou de la cueillette sauvage certifiée conformément à la réglementation européenne en matière de production biologique. Il fixe également une teneur minimale en substances naturelles non modifiées plus élevée que pour le deuxième niveau de certification.
la limitation des ingrédients à l’eau, aux substances naturelles, aux substances transformées d’origine naturelle et aux substances nature-identiques
des procédés de fabrication et des matières premières strictement définis pour les cosmétiques naturels et biologiques
des teneurs maximales en substances nature-identiques strictement définies pour chacun des 3 niveaux de certification. Les substances nature-identiques ne sont autorisées que pour les conservateurs et les minéraux, lorsque les substances naturelles correspondantes ne peuvent être extraites de la nature dans la quantité ou la qualité requise.
label usda bio

Les différents labels du programme américain National Organic Program (NOP) de l’United States Department of Agriculture (USDA), Ministère de l’agriculture américain, s’adressent aux produits agricoles d’origine biologique et aux produits à base d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.
Les produits labellisés doivent être cultivés, fabriqués et transformés en accord avec les standards du NOP et sont certifiés par des agents accrédités par l’USDA.

Les garanties
au minimum 100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.
Pas d’ingénierie génétique, ni de radiations ionisantes dans la production et le traitement des produits agricoles.
Aucune molécule ou substance synthétique.
Les autres ingrédients doivent faire partie de la liste nationale positive contenant les substances non agricoles autorisées et les substances agricoles non disponibles en mode de culture biologique.
soil association bio label

La Soil Association est le principal organisme de certification bio anglais. Elle a été créée en 1946 par un groupe d’agriculteurs, de nutritionnistes et de scientifiques.

Leur charte bio exige que les produits contiennent un maximum d’ingrédients biologiques ayant subi un minimum de transformation.

Les garanties
100% des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique (avec un minimum de 70%)
Le label Soil Association impose d’afficher le pourcentage d’ingrédients bio sur l’emballage. 
Produits garantis sans OGM.
Les matières premières doivent être obtenues en ayant recours à des procédés physiques ou chimiques simples n’utilisant pas de molécule de synthèse.
Les parfums et colorants de synthèse, les parabens, les silicones et les matières issues de la pétrochimie sont interdits.
Les tests des produits sur les animaux sont interdits.
Les ingrédients issus de la cueillette sauvage sont autorisés à l’exception des espèces en voie d’extinction.

Laissez un commentaire